Gino Blandin

Vous souhaite la bienvenue !



Bandes dessinées

La Brière


Théotiste a un amoureux mais c'est un gars de Mayun, un " naquet ", c'est à dire quelqu'un qui habite sur la terre ferme, autour de la Brière. Et d'un naquet, le père Aoustin n'en veut pour rien au monde. Jamais sa fille n'ira se déshonorer avec un tel individu !


C'est qu'Aoustin lui, il est de Fédrun, c'est un Briéron, un vrai. Il est craint dans tout le marais car il est le garde, il veille aux respects des lois.


Mais voilà qu'une affaire vient bousculer le pays tout entier : des promoteurs parisiens ont décidé de faire main basse sur la Brière pour l'exploiter. Tout le monde sait pourtant que la Brière appartient à ses habitants depuis qu'elle leur a été donnée par le Duc de Bretagne en 1461. Le prétendre est une chose, le prouver en est une autre, car les lettres patentes ont disparu. A Aoustin de retourner tout le pays pour les retrouver.


Cette bande dessinée est une adaptation du roman d'Alphonse de Chateaubriant : La Brière (grand prix de l'Académie française en 1923).

Elle a été réalisée du 12 avril 1986 au 13 septembre 1989. Elle est parue officiellement le 01 juin 1991 à Saint-Nazaire.


Alphonse de Chateaubriant (1877-1951)

Il se fit connaître par son roman Monsieur des Lourdines qui obtint le prix Goncourt en 1911. La Brière ensuite confirma son talent. Puis, il orienta ses écrits vers un certain christianisme. Des séjours en Allemagne le portèrent à exalter le national-socialisme et l'"immense bonté " du chancelier Hitler. Il s'engagea sans réserve dans la collaboration avec les Allemands au temps de l'Occupation. Condamné à mort par contumace en 1945, il se cacha à Kitzbühel en Autriche où il mourut en 1951.


  • Format : 21,5 cm x 30 cm. 46 pages
  • Parution : 1991
  • Editeur : Parc Naturel Régional de Brière, maison du Parc, 177, île de Fédrun, B.P. 3, 44720 Saint-Joachim
  • Tél. : 02.40.91.68.68
  • Fax : 02.40.91.60.68

 


Alphonse de Chateaubriant (1877-1951)